Création de postes pour les Parcs nationaux | Vallées d'Aure & Louron - Pyrénées | Scoop.it

Le 24 février, Barbara POMPILI, Ministre de la Transition écologique, et Bérangère ABBA, Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, annonçaient pour 2021, une augmentation des effectifs des parcs nationaux à hauteur de dix postes pour le Parc national de Forêts, nouvellement créé, et dix postes à répartir entre les parcs nationaux dits historiques (https://twitter.com/b_abba/status/1364496243846742016?s=20)

 

Par un communiqué daté de ce jour, Laurent Grandsimon, porte-parole des Présidents des Parcs nationaux et Président du Parc national des Pyrénées remercie personnellement Bérangère ABBA, la Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, pour cet arbitrage en faveur des établissements publics, vitrines de la préservation environnementale française.

Il indique que cette annonce est intervenue après plusieurs mois de mobilisation pour réparer l'erreur du vote de la loi de finance de novembre dernier en totale contradiction avec les objectifs annoncés par le gouvernement en terme de défense de la biodiversité.
Il poursuit : "Grâce à la mobilisation de tous, agents, élus et habitants, il a été possible de rectifier ce mauvais départ, signal discordant envoyé par le législateur. Il était difficilement imaginable qu'une baisse des effectifs des plus prestigieuses aires protégées de France soit confirmée au moment où le Président de la République annonce, lors du One Planet Summit du lundi 11 janvier 2021, une Stratégie nationale des aires protégées relativement ambitieuse."