Vallées d'Aure & Louron - Pyrénées
3.0M views | +438 today
Follow
Vallées d'Aure & Louron - Pyrénées
Curation de contenu sur les vallees des Pyrenees : Aure, Louron, Nord-Sobrarbe et environs ... Egalement sur Facebook : https://www.facebook.com/Aure.Louron et sur Twitter : https://twitter.com/aure65 - contact : info@pyrenees-aure-louron.eu
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Philippe Villette

Falleta de Saint-Jean célébrée ce soir à San Juan de Plan [MAJ 24/06]

Falleta de Saint-Jean célébrée ce soir à San Juan de Plan [MAJ 24/06] | Vallées d'Aure & Louron - Pyrénées | Scoop.it

Aujourd'hui, c'est la "Falleta de la Saint Jean", célébration qui a été inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO en 2015.

Cette manifestation culturelle, unique dans les Pyrénées, est conservée, outre à San Juan de Plan, dans certaines villes aragonaises des comarcas de Sobrarbe et Ribagorza, en Catalogne, en France et en Andorre.

 

À San Juan de Plan, la fête commence dans l'après-midi lorsque les habitants confectionnent des torches, d'environ un mètre de long et de divers types. Celles-ci n'étant pas encore terminées, les habitants du village gagnent la montagne jusqu'à la Planeta de la Falla, près de l'ermitage de San Mamés.

 

Dans cette partie de la montagne, après le coucher du soleil, on démarre un énorme feu et au son de la corne, chacun allume sa propre torche en prenant le feu au bûcher géant. Commence alors une promenade depuis les environs de la ville de San Juan jusqu'au village (le long de la route historique qui relie San Juan à San Mamés), où les processionnaires font entendre un vrombissement et un bourdonnement : le son du cor en tête de la procession, des sifflets, des hurlements, des cloches d'église.

 

Après avoir franchi le pont sur la Zinqueta, le cortège progresse dans les rues escarpées du village et se termine à la porte du cimetière, où les torches encore allumées doivent alimenter un feu de joie. Le premier arrivé recevait traditionnellement une paire d'abarcas*. Aujourd'hui, le gagnant reçoit une paire de chaussures de marque.

Et la boucle se referme. Le rite ancestral du feu est complété en le déposant devant les ancêtres pendant une année supplémentaire.

 

*abarcas : sandale en cuir et à lanières connues également en vallée d'Aure sous le nom de "auarques" (source : F.E. Petiteau - Autrefois en vallée d'Aure).

 

Philippe Villette's insight:

[MAJ] La mairie de San Juan de Plan, a informé ses habitants que les festivités en l'honneur de San Juan Bautista, qui devaient avoir lieu les 23 et 24 juin, sont suspendues.

Elle demande également une action saine et responsable pour faire face à la crise sanitaire causée par la pandémie de coronavirus :

https://www.sobrarbedigital.com/san-juan-plan-suspende-fiestas/

No comment yet.
Scooped by Philippe Villette

Le feu de la Saint-Jean à Tramezaïgues en 1883. Brandon, danses et « couleuvres rôties » | Le blog de Michel BESSONE

Le feu de la Saint-Jean à Tramezaïgues en 1883. Brandon, danses et « couleuvres rôties » | Le blog de Michel BESSONE | Vallées d'Aure & Louron - Pyrénées | Scoop.it

"23 et 24 juin : feux de la Saint-Jean, bains de rosée matinale, bouquet protecteur, rites bizarres et dictons de la Saint-Jean…

Comme dans beaucoup d’endroits, la Saint-Jean, célébration séculaire, ludique, festive, volontiers licencieuse du solstice d’été, était jadis une fête majeure en vallée d’Aure."


Gravure : coutume du feu de la Saint-Jean à Tramezaïgues, en vallée d'Aure

No comment yet.
Scooped by Philippe Villette

Les fêtes du feu du solstice d'été dans les Pyrénées inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

C’est désormais officiel. La tradition du Brandon fait désormais partie des coutumes inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Cette tradition est bien connue dans les Pyrénées, où elle est célébrée chaque année à l’occasion des Fêtes de la Saint-Jean :
http://actu.cotetoulouse.fr/pyrenees-brandon-tradition-inscrite-patrimoine-culturel-immateriel-unesco_25137/ 


UNESCO : Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité - 2015 


Description :  Les fêtes du feu du solstice d’été ont lieu dans les Pyrénées chaque année la même nuit, quand le soleil est à son zénith. À la nuit tombée, les habitants portent des flambeaux du sommet des montagnes pour embraser des bûchers de construction traditionnelle. Pour les jeunes, la descente de la montagne est un moment très spécial signifiant le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Les fêtes sont aussi considérées comme un moment qui offre un temps pour la régénération des liens sociaux et le renforcement des sentiments d’appartenance, d’identité et de continuité, avec des célébrations qui comprennent des danses folkloriques et des repas communaux.

Philippe Villette's insight:

Le dossier a été présenté par les voisins du Luchonnais et de Barousse, en ce qui concerne la France.
Il concerne également nos amis du Sobrarbe et de San Juan de Plan.

La tradition existait également en vallée d'Aure comme l'illustre cette gravure de  Paul Kauffmann qui présente le village de Tramezaygues en 1883 (Le Monde Illustré 1884)


Il est fait état de cette gravure, pages 208 et 209 de l'ouvrage de Frantz Petiteau : "Autrefois en vallée d'Aure".
Page suivante du même ouvrage, la tradition du brandon est également décrite à Sailhan, à Ancizan (Courret), à Cadéac et à Guchen. 

No comment yet.